Cercle d'Action pour la Prospective

Grand Prix 2008 et recueil Impertinences 2009

Le Grand Prix de la réflexion impertinente sur l’innovation a été remis, mercredi 3 décembre 2008 à l’UIMM, sous le Haut Patronage de Madame Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, par Messieurs Frédéric Saint-Geours, président de l’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie, et Christian Forestier, président du jury, administrateur général du CNAM.

Pour sa deuxième édition, le Grand Prix 2008 récompense des communications au caractère novateur et impertinent sur des thèmes émergents et controversés en relation avec le développement durable, l’entrepreneuriat, le développement des territoires et les services.

Après délibérations, le jury a décidé de décerner deux Grand Prix, d’un montant de 5 000 € chacun, à :

 

  • Cécile Robin, professeur des écoles, pour sa communication intitulée « OPA sur l'intérêt général ». Dans leur discours philanthropique, les grands groupes prétendent corriger les déséquilibres sociaux et environnementaux. Mais pourquoi réussiraient-ils là où l’État et les institutions internationales auraient échoué ? Quelles compétences sont proposées ? Quelle vision de la société reflètent leurs discours ? Quel nouveau statut briguent-ils ? Comment articulent-ils la prise en compte de l’intérêt général et l’organisation interne du travail au sein de l’entreprise ? L’auteur nous montre que, d’une façon plus ou moins explicite, les grands groupes fondent leur légitimité à l’action sur leur responsabilité, présentée comme découlant naturellement de leurs potentiels multiples. Forts de cet avantage comparatif, ils mettent en œuvre quantité d’actions les engageant directement et pour lesquels ils établissent priorités, objectifs et finalités. Les opérations de partenariats réussis sont présentées tant sous forme de résultats chiffrés que de marques de reconnaissance obtenues. Le rôle central de l’intérêt général pour l’entreprise et le rôle de l’entreprise comme vecteur de progrès pour l’ensemble de la société civile sont une constante qui, bien qu’elle ne présente aucun caractère de nouveauté, engendre une modification profonde des relations sociales avec pour valeur paradigmatique le consensus ;
  • Denis Lacroix, ingénieur agronome, animateur de la prospective à l’Ifremer, et Sylvain Pioch, ingénieur en développement durable maritime, société Egis Eau, filiale d’Egis (Groupe Caisse des Dépôts), pour leur communication intitulée « Un nouveau territoire de développement : la mer côtière ou le développement en 4D ». La pression sur l’utilisation du littoral pour de multiples usages s’accroît partout dans le monde. Les auteurs proposent une vision en quatre dimensions de l’aménagement de cet espace qui conduit à réduire les conflits d’usage et contribue à une meilleure résilience des écosystèmes face aux agressions ou aux changements du milieu et à l’intensification écologique de la productivité marine. Dans cette optique, avec le second territoire marin du monde sous sa juridiction, la France dispose d’un exceptionnel potentiel de valorisation de cet espace, jusqu’alors encore plus mal connu que mal exploité.

Deux Prix, d’un montant de 2 500 € chacun, ont été décernés à :

  • Rémy Prud’homme, économiste, professeur émérite à l'Université de Paris XII, pour sa communication intitulée « Réduire les rejets de CO2 : ce qu’il ne faut pas faire et ce qu’il faut faire ». Rémy Prud’homme ne discute pas le « pourquoi ? » et le « combien ? » de la réduction des rejets de CO2, mais seulement le « comment ? » de cette politique. La stratégie française et européenne consiste à fixer des objectifs de réduction (une division par quatre), et une batterie de mesures contraignantes pour les atteindre. L’auteur montre que cette approche d’inspiration moralisatrice et planificatrice est dérisoire et coûteuse. Un problème mondial par essence ne peut pas être résolu par des politiques hexagonales ou même européennes. Il ne peut l’être que par et dans les pays émergents où se trouvent les grands gisements de réduction des rejets. Aux pays occidentaux de définir les façons d’aider, de convaincre, de financer ces pays et d’accompagner leur effort de réduction des rejets de CO2
  • Robert Spizzichino, ingénieur-urbaniste, directeur de projets, pour sa communication intitulée « Innover dans les politiques territoriales d’innovation ». Robert Spizzichino part du constat, qu’en France, les politiques publiques territorialisées de l’innovation reposent essentiellement sur les pôles de compétitivité. Or, malgré leur intérêt, leur impact sur le développement est loin d’être évident, et le centrage trop accentué sur cette politique est de nature à masquer d’autres évolutions en cours. En effet, les processus d’innovation dans les entreprises, leur management, les métiers et les compétences qu’ils requièrent, ou encore les formes d’organisation du travail, sont en train de connaître de très importants bouleversements qui permettent d’envisager pour certains territoires bien des alternatives à celles des « clusters » et des pôles. L’auteur évoque quelques unes de ces alternatives et formule des recommandations concrètes pour une vision plus stratégique des politiques territoriales de l’innovation.

Enfin, cinq autres communications, bien que non primées, ont attiré l’attention des membres du jury et feront l’objet d’une publication :


Ces neuf communications feront l’objet d’un ouvrage publié à la Documentation française à l’occasion du lancement du Grand Prix 2009, le 25 mars 2009, à Paris

Ouvrages

La facture des idées reçues
Loading La facture des idées reçues
La facture des idées reçues
Manuel de prospective stratégique Tome 1
Loading Manuel de prospective stratégique Tome 1
Manuel de prospective stratégique Tome 1
Manuel de prospective stratégique Tome 2
Loading Manuel de prospective stratégique Tome 2
Manuel de prospective stratégique Tome 2
Libérez l'emploi pour sauver les retraites : 20 propositions (2ème édition poche revue et augmentée - poche)
Loading Libérez l'emploi pour sauver les retraites  : 20 propositions (2ème édition poche revue et augmentée - poche)
Libérez l'emploi pour sauver les retraites : 20 propositions (2ème édition poche revue et augmentée - poche)
Bonnes Nouvelles des Territoires, Grand Prix 2014
Loading Bonnes Nouvelles des Territoires, Grand Prix 2014
Bonnes Nouvelles des Territoires, Grand Prix 2014
La prospective stratégique en action
Loading La prospective stratégique en action
La prospective stratégique en action
La France des bonnes nouvelles
Loading La France des bonnes nouvelles
La France des bonnes nouvelles
La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires (traduction 7 langues)
Loading La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires (traduction 7 langues)
La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires (traduction 7 langues)
La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires - 2ème édition
Loading La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires - 2ème édition
La prospective stratégique pour les entreprises et les territoires - 2ème édition
Libérer Prométhée , des technologies pour l'Homme
Loading Libérer Prométhée , des technologies pour l'Homme
Libérer Prométhée , des technologies pour l'Homme
Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur
Loading Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur
Bonnes Nouvelles des Conspirateurs du futur
Manuel de Prospective stratégique - Tome 1 : Une indiscipline intellectuelle
Loading Manuel de Prospective stratégique - Tome 1 : Une indiscipline intellectuelle
Manuel de Prospective stratégique - Tome 1 : Une indiscipline intellectuelle
Manuel de Prospective stratégique - Tome 2 : L'art et la méthode
Loading Manuel de Prospective stratégique - Tome 2 : L'art et la méthode
Manuel de Prospective stratégique - Tome 2 : L'art et la méthode
Conception et hébergement Logo Axn informatique © 2010
Conformité de votre site aux normes du W3C, organisme de standardisation du web
Valid HTML 4.01 Transitional